À propos

Je m’appelle Alexis Baptista Rodrigues et j’ai vingt-trois ans. Je suis plutôt quelqu’un de posé, qui aime beaucoup se laisser aller à des divagations, suivant le fil de ses pensées, tentant d’y incorporer un peu de réflexion. Le résultat n’est pas toujours génial, souvent assez approximatif, demandant ainsi une recherche d’informations plus approfondie que j’effectue en lisant, en cherchant sur internet… Je suis très curieux. Et minimaliste (matériellement parlant), m’approchant de la mouvance simplicitaire.

Du côté de mes passions, passe-temps et autres sujets d’études de prédilection, on retrouve l’astronomie, l’astrophysique (dont, en particulier, la cosmologie), la linguistique, l’apprentissage de langues étrangères, construites, et/ou idéales (au sens d’idéolangues), ce qui inclut notamment (dans aucun ordre de tri particulier) l’Esperanto, l’Anglais (américain et british), le Castillan, le Portugais (du Portugal et du Brésil), le Galicien, l’Islandais, le Toki Pona, la Lingua Franca Nova, l’Interlingua, l’Italien, le Quenya, le Français, le Latino Sine Flexione, le Sindarin, le Haut-Valyrien, le Dothraki, le Kotava, etc… Je ne prétend cependant pas parler ces langues couramment. Pour en revenir aux domaines qui m’intéresse, on trouve aussi l’informatique, et tout ce qui touche à l’univers du logiciel libre (et du mouvement libriste en général). D’une manière plus légère, je suis très intéressé par les sciences en général.

Ce site a été créé le 15 Thermidor de l’an CCXX, ou 2 août 2012. Toute publication disponible sur isporal.org est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Vous pouvez me contacter par mail à l’adresse contact@isporal.org, et sur Discord (@isporal#5617). Je suis également sur Twitter.

Icône du site : SN 1994D est une supernova de type Ia observée de mars à mai 1994 à la périphérie de NGC 4526, une galaxie lenticulaire située dans la constellation de la Vierge à environ 51 millions d’années-lumière (15,5 Mpc) du Soleil. Vue par le télescope spatial Hubble.